La photogrammétrie par drone : les domaines et applications

La photogrammétrie par drone : les domaines et applications

 

Drone en vol pour photogrammetrie

 

 

Définition de la photogrammétrie

La photogrammétrie est une technique consistant à déterminer les dimensions et volumes d’objets ou d’espaces à partir de photographies aériennes. Elle se réalise sous forme d’une succession de “capture” en 3D de différent point de vue afin d’obtenir au final une projection en relief de la zone scannée.

L’utilisation du drone nous permet de produire un grand volume de données 3D géo-référencées en peu de temps avec des possibilités de prises de vues complexe.

Cette technologie est utile dans de nombreux domaines. Elle permet par exemple à des maîtres d’ouvrage d’avoir une vue d’ensemble d’une zone ou d’un terrain en vue de la réalisation de travaux. Cela peut aussi concerner des aménagements urbain et tout autre infrastructures qui nécessitent d’avoir une vue générale détaillée.

 


 

Les domaines et application de la photogrammétrie :

.

L’orthophotographie

Comme nous l’avons vu dans l’article précédant, l’orthophotographie est un dérivé de la photogrammétrie.

.                       | En savoir plus sur l’orthophotographie

Orthophotographie thermique par drone

L’orthophotographie est un assemblage d’images donnant un visuel précis d’une large zone géographique. Ce rendu est obtenu à l’aide de plusieurs images aériennes hautes résolutions prises par nos drones. L’assemblage de ces images permet de créer un plan à la fois étendu (il est possible de cartographier de nombreux hectares) et détaillé. Ces images sont géoréférencées et peuvent être superposées à une carte ou un plan SIG (Système d’information géographique).

.

.                      | Lire aussi : Carthographie et thermographie d’un réseau de chaleur

 

La volumétrie

La volumétrie est une application de la photogrammétrie qui permet de créer un modèle 3D d’un terrain ou de volumes stockés. Cette technique est principalement utilisée dans le secteur minier, les centrales de production d’énergie, les carrières ou la gestion du territoire.

Comparable à la modélisation 3D, elle permet d’extraire des cubages qui sont une mesure volumétrique de matériaux ainsi que des tonnages d’un espace délimité. L’utilisation du drone permet d’effectuer ce travail régulièrement de par sa rapidité et son faible coût.

Volumétrie avec photogrammétrie d'une zone

 

La modélisation 3D

Une des utilisations de la photogrammétrie est la modélisation 3D. Après la réalisation de photographies aériennes, cette technique consiste à reproduire, grâce à un logiciel adapté, des images de synthèses représentant la scène photographiée en trois dimensions. La modélisation 3D permet d’avoir un support d’étude suivant ce qui est recherché :

  • l’évolution d’un relief (crevasse, falaise…)
  • l’implantation d’un espace comme une route ou un cours d’eau sur une zone choisie
  • La création de modèle interactif de bâtiments, façade ou monument
  • Ou encore la modélisation en 3D de site archéologique.

La modélisation 3D est aussi très utile dans la sauvegarde de patrimoine afin de figer l’état d’un monument à une date précise.

.                   | Exemple de modélisation 3D sur le château des Allymes :

 


 

Un outil innovant et performant

drone

Notre processus de capture par drone ouvre de nouvelles possibilités pour de nombreux secteurs. La mise en perspective et la représentation à plus petite échelle permet de se projeter dans un futur projet en lien avec l’analyse, l’étude ou la communication.

C’est pourquoi l’utilisation du drone a toute sa place dans la photogrammétrie aérienne comme une solution innovante et performante.

Pour plus d’informations vous pouvez lire notre page sur la photogrammétrie : En savoir plus sur la photogrammétrie

 

 

Comments are closed.