Agriculteurs et pilotes de drones : ensemble, sauvons les faons avant le fauchage des champs !

Chaque année, des milliers d’animaux périssent lors du fauchage des champs et parmi eux, de nombreux faons nouveaux-nés. Pour leur venir en aide, l’association Sauvons les faons réunit agriculteurs et pilotes de drones thermiques professionnels autour d’un seul objectif : éviter la mort de centaines de faons pendant la période des foins. Spécialiste de l’inspection thermique par drone, SFT Inspection (Studiofly Technologie) s’investit activement pour défendre cette cause et vous invite à la découvrir pour, peut-être, participer à votre tour à des actions près de chez vous.

Pourquoi avoir créé cette association ?

Chaque année, lors du fauchage des champs par les agriculteurs, des centaines de petits faons tout juste nés meurent sous les roues des machines. En effet, les biches camouflent soigneusement leurs petits dans les herbes hautes, pour les protéger des prédateurs. Ils sont si bien cachés que, même en étant attentifs, les agriculteurs aux commandes des engins ne parviennent pas à les voir pour les éviter. L’association Sauvons les faons a été créée pour venir en aide à ces bébés cervidés, afin d’éviter qu’ils ne meurent par centaines chaque année dans toutes les régions de France.

Faon

En quoi consiste l’action de ‘Sauvons les faons’ ?

Pour sauver les bébés chevreuils en danger, les bénévoles de l’association se lèvent très tôt pour aller scruter les parcelles prêtes à faucher à l’aide d’un drone équipé d’une caméra thermique.

Détecter la présence de petits faons dans une parcelle prête à faucher

La caméra thermique est un outil précieux pour détecter la présence d’animaux cachés dans les hautes herbes. Son capteur est sensible à la chaleur émise sous forme de rayonnement infrarouge par les animaux. C’est précisément pour cette raison qu’il faut agir tôt le matin, avant que le soleil ne réchauffe l’environnement, rendant plus difficile la captation des infrarouges émis par les petits cervidés.

drone au dessus d'un champs avant fauchage

Mettre ces bébés à l’abri pour la durée du fauchage

Une fois que la caméra a détecté un petit faon, l’équipe de bénévoles l’approche pour le mettre à l’abri avec les plus grandes précautions. Il ne faut pas l’effrayer, ni lui transmettre une quelconque odeur qui provoquerait à coup sûr un abandon maternel par la suite.

Les bénévoles, soigneusement équipés pour ne pas avoir de contact direct avec l’animal, font entrer le petit faon dans une caisse respirante qui sera son abri pendant toute la durée des travaux de fauchage. Bien sûr, la caisse est positionnée à l’écart du champ, dans un coin de nature tout proche où le faon pourra patienter tranquillement à l’abri des machines et des prédateurs. Lorsque l’herbe est récoltée, après seulement quelques heures, les faons sont libérés par les bénévoles et peuvent reprendre le cours de leur vie sereinement.

Une action bénévole, au service de la faune locale et de la biodiversité

L’action de l’association est purement bénévole. Les télépilotes sont tous des volontaires, amoureux de la nature et parfois, chasseurs. Leur unique but est de préserver la vie des petits cervidés pour concilier activité humaine et biodiversité locale.

Les agriculteurs sont, eux aussi, très impliqués, puisque c’est sur leur demande que les bénévoles de Sauvons les faons interviennent. Cultivateurs ou éleveurs, ils travaillent tous les jours au contact de la nature. L’idée de faucher des jeunes faons avec leurs machines leur fend le cœur. Aussi, ils ont trouvé une solution à cette problématique grâce au concours des bénévoles de l’association.

Des milliers de vies animales à sauver

Chaque année, les actions de l’association Sauvons les Faons pourraient sauver des milliers d’animaux partout en France. Depuis le lancement des actions en 2020, déjà plus de 300 animaux ont été sauvés à fin 2023. Ce n’est bien sûr que le début.

En tant que professionnels engagés dans ce combat pour la vie, l’équipe de télépilotes professionnels de Studiofly Technologies lance un appel aux agriculteurs pour solliciter l’association en amont du fauchage des parcelles. Ainsi, des bénévoles pourront venir mettre les animaux à l’abri avant le passage des machines. Nous lançons aussi un appel aux télépilotes professionnels à se joindre à notre action, bénévolement, au service des agriculteurs. Et enfin, nous lançons aussi un appel aux dons auprès des personnes sensibles à cette cause, pour permettre de l’association de continuer d’offrir ses services gratuitement.

Ces articles pourraient également vous intéresser…

logo studiofly audiovisuel

Découvrez notre entité dédié à la production audiovisuelle

logo fédération professionnelle du drone civil - FPDC

Membre de la FPDC

logo ARA
Tous droits réservés | Studiofly | 2021 | CGU | Politique de confidentialité | Thermographie par géolocalisation